La cible


La première fois que les lames ont volé vers elle, elle a tremblé, pleuré, fermé les yeux.
Depuis elle regarde, impassible, les couteaux fendre l'air et découper son contour et celui du cauchemar.
Elle a traversé la forêt pleine de cadavres d'animaux, marché des années, et c'est ici qu'elle a posé sa valise gonflée de robes brulées, de souvenirs figés, d'amours inachevées.
Tout cela finira bien par prendre sens.

Untitled (Fallow Deer), Kate Clark, 2009


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER