Les mains


Elle a deux animaux à la place des mains. Qui au matin dorment sur le dos. Tranquillement, posément. Lorsque la journée s'avance, que l'agitation lentement se distille dans le corps et la tête, les deux animaux s'agitent, s'agrippent, se battent, s'écorchent, se mordent, se griffent.
Jusqu'à la nuit chimique où, rougis et ensanglantés, ils reposent, cadavres inertes sur le drap blanc.

Série Playground, Vesolt, 2004-2009


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER