Le champignon


Sa peau sent les champignons, la terre pluvieuse. Il se serre plus fort contre elle, se perd entre ses cheveux et son cou. Les murs autour d'eux, trop hauts, trop rapprochés, tendus de tissus trop lourds, arrêtent le moindre de leur mouvement, empêchent qu'ils s'allongent, se tournent, se détournent. Il pousse sur elle comme un parasite sur un tronc. Elle se nourrit de lui jusqu'à en mourir.

Bonsai with skull, Jason Clay Lewis, 2004


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER