Le lot

Bon dieu, cette gosse est loin d'être moche, hein?
Je crois que je vais la garder.
Encore un peu.
J'en ai pas tiré tout ce qu'on peut en tirer.
Je m'en débarrasserai le moment venu.
Lorsque j'en aurai assez de ses yeux écarquillés;
de ses cris larmoyants;
de son corps raide;
de son odeur d'animal traqué.

Prying, Roger Ballen, 2007

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER