Marionnette

Au café des hommes m'assoient sur leurs genoux, rient quand j’aspire ma limonade avec la paille, et maman aussi rit, elle dit qu’elle est si fière de moi, que c’est difficile d’élever une enfant toute seule, mais qu’elle et moi on s’en sort bien, et regardez comme elle est jolie ! Et ils disent « Oui, elle est vraiment jolie » et leur regard glissent de ma mère sur moi, ils me collent sur les jambes, sur le chemisier, sur la bouche, ils me donnent mal au cœur, et je tire maman par la manche et lui dit que je voudrais rentrer s’il te plaît mais alors pendant juste une seconde elle me fixe de cette façon qui fait mal des pieds à la tête. Qui fait mal de haut en bas. Je sais pas comment dire. Juste ça fait mal. Et je reste assise là.

When Company Comes I Have To Perform, Laurie Lipton, 1989

Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER