les mots sont des mouches


Les mots sont des mouches. Bourdonnent, incessants. Devant les yeux sur la peau aux oreilles, trop près. Massés innombrables. Sur toute chose vivante toute pensée toute tentative. Étourdissent. Immortels. Infatigables. Indestructibles. Vibrent se cognent rebondissent repartent. Trop nombreux, des essaims. Trop bruyants. Profitent d’un instant d’inattention des instants de mort. Chassez-les ils reviennent. Se collent sur le papier sur la bouche la langue.






























Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER