Zabriskie



Un tapage médiatique en écrase un autre. Sous les décombres des corps vivants. Les partisans de la réalité renchérissent de records, le simulacre vaut des millions la vie ne paie pas de mine.
Nous n’irons plus à Zabriskie Point faire éclore l’orgie s’éclabousser de sable et aboyer près des fennecs - la traque universelle arrête les explorateurs aux portes des bureaux aux serrures des cellules aux pointillés des frontières. Quand le risque des uns est de changer de marque et le risque des autres vivre une heure de plus, je déboite mon corps écrase la langue m’adonne aux rituels clandestin de l’écriture.






Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER