Campus

plq, impact, 2017


Je traîne un peu sur le campus
   la place
                                 la rue
       le centre
                        l’habité                                      le plein
Mains dans les poches regard en bas
Le magnéto autour du cou
C’est pas enregistrer c’est tenter de comprendre de savoir d’anticiper
La fureur du monde
La menace
C’est l’automne sur le campus
  la place
                                 la rue
       le centre
                        l’habité                                      le plein
     la cage dorée
Mes pieds fauchent les feuilles
Les cadavres légers
D’où va-t-il arriver
Le danger
C’est moi ou c’est vous
La pluie d’or en pluie de sang
Les propos simples en hurlements
La promenade en panique
Les corps debout en corps couchés
Sur le campus
  la place
                                 la rue
       le centre
                        l’habité                                      le plein
la cage 
La prochaine balle est pour moi



















Commentaires

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER