Le costume




Perdue dans un costume trop grand galoper à reculons ne pas mourir dans le silence mais dans l’incertain d’un mot libre surgi à l’abri de ma minorité linguistique planquée au bout du monde sa bouche fermée dénonce les horreurs silencieuses énonce la parole supprimée en déliant cordes cordelettes rênes elle rue à l’envers
de travers
tant mieux













Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER