L'outil



Le petit crayon palpite au bord de la page
Le petit crayon au fond de sa poche au creux de sa main
Ce petit crayon qui est son visage ses muscles
Au bout du crayon la mine de mots
Aux muscles du visage au creux de la main
Le sixième doigt le septième sens le premier choix
Grand comme deux phalanges comme un titre comme une balle
La munition sang noir de sa vie
Elle a le droit à un crayon dans sa main entre ses doigts l’évasion
La permission du silence
À chaque mot le crayon il s’élève il retombe
À chaque mot la main elle s’élève elle retombe
À chaque mot je m’élève je retombe



















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER