Carole


plq, Carole, 2018


La cécité de Carole m’oblige à la plus grande acuité visuelle je reste sur ses gardes la protège la surveille la veille la cajole de mille points de vue son œil opaque contre l’objectif elle cadre ou trace sur la plaque de cuivre incisée par un accident de la vie de Carole aveugle sa main au creux de celle de Lenz franchit atlas herbiers et rituels auxquels je m’adonne pour les tenir tous deux et trois avec lamour au bout de mes bras au feu incantatoire de ma langue ses ébats libérateurs sous son regard d’aveugle guidant l’écriture hasardeuse de notre rencontre.




















Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER