Nocturne

 

- À ce soir.

Ce soir et tous les soirs il     rentre. La porte blindée ouverte et refermée. 
Ce soir et tous les soirs passer la porte embrasser l’enfant et bientôt se retrouver autour de la table avaler le poison en hochant la tête il raconte sa journée chaque mot dans sa doublure d’argent et de prospérité. La renommée vient au dessert dans l’assiette au liseré d’or. Hocher encore la tête tamponner très doucement les lèvres douloureuses replacer la perruque – blonde lourde frange, l’enfant sort de table N’oublie pas de faire ta prière. La soirée existe une heure après l’autre puis le corps de madame est servi froid entre les draps du devoir conjugal.













Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER