Articles

Affichage des articles du août, 2022

Carcasse

Image
  d’une lame affutée et interminable elle sépare le gras des mots le tranchant passe étincelant fil affuté et interminable entre les filaments des lettres qu’ils soulèvent détachent découpent nettement interminable la séparation du gras et de la viande du mot

Hannah et ses échinops

Image
  Hannah Höch en son jardin, 1970 & Perrine en son jardin, 2022 "nos échinops" Le Journal du MOUVEMENT DADA , ce sont 230 pages . Publié chez SKIRA en 1989 - emblématique de tout ce qui a été écrit, de tout ce qui est écrit sur DADA. 230 pages de plus.  Marc Dachy écrit      -      il écrit DADA, c’est-à-dire qu’il écrit les hommes DADA. Sur les 230 pages Hannah Höch a le droit à 2 lignes complètes - je ne compte pas les fois où son nom apparaît au milieu d’autres noms. Les 2 lignes complètes sont : 1 - "Hannah Höch, après avoir séjourné aux Pays-Bas dans l’entourage de Stijl de 1926 à 1929, s’est cachée dans la maison du gardien d’un aéroport désaffecté de Heiligensee (nord de Berlin) durant toute la guerre. " 2 - "En 1978, à Berlin, Hannah Höch, dans la maison où elle s’était cachée durant la guerre."  (l'auteur parle de son décès) cachée......................durant..........................toute.............................la..................