Articles

Affichage des articles du février, 2009

Miroslav Tichy

Image
J'aime Miroslav Tichy , ses femmes, ses flous, ses formes, sa façon d'encadrer, de cadrer, de décadrer. J'aime Miroslav Tichy, sa fuite dans les bois, sa folie douce, sa fragilité et son fracas.

Monumentum - Back from India

Image
Concert-performance de Tania Mouraud au Musée de la Chasse, samedi 21 février à 18h30. « J’ai enregistré de nombreux sons pendant mes voyages en Inde : naturels et urbains. C’est le mixage de ces deux univers avec des sons créés sur ordinateur qui est à la base du groove de cette performance. J’ai travaillé ces sons afin de créer un monde illusoire où les rôles sont inversés : Ce qui semble réel est, en fait, généré digitalement, alors que des débats d’écureuils se transforment en boucles folles qui semblent être celles d’un nouveau synthétiseur. Les samples s’additionnent et produisent un ressenti sonore inhabituel. Je travaille principalement en basse définition et ne me préoccupe pas de ce que l’on pourrait appeler la pureté du son destiné à l’enregistrement ou à l’édition. J’applique ces mêmes principes à mes vidéos. Je n’ai pas de champ de spécialisation. Je filme dès que l’urgence s’en fait sentir et réalise des installations ou des DVD à projeter. Le seul lien entre eu

Emmêlée

Image
J'ai retenu ma main, en route vers ton visage. Emmêlée , une oeuvre de Sophie Leblanc .

HOWL

Image
Il ne faut pas seulement demander : "Avez-vous lu Ginsberg? mais : avez-vous reçu le choc Ginsberg, la brûlure de sa voix, avez-vous été déchiré et béni par Kaddish ?" Claude Roy, 1968

Sur la route

Image
KAN - BANGKOK Il était là, assis par terre et absorbé par ses dessins, au milieu de la fourmilière thaïlandaise, dans une de ces rues perpétuellement animée et débordante. Seul élément immobile et silencieux de la rue, des piles de feuilles devant lui, il aurait pu passer inaperçu. En me baissant, j’ai découvert son monde. Un monde suspendu, au bord du néant. Fillettes, poupées, geishas dont on ne voit que le bas des kimonos, les créations de KAN se balancent du haut de la feuille dans le vide. Elles oscillent entre l’enfance et la mort, entre les bords et le trait. L’agitation de la ville se brise sur le récif de KAN accroupit par terre. Le contraste entre la densité urbaine et les périmètres de vide qu’il creuse sur sa feuille est saisissant. La ligne fine semble un fil : celui, ininterrompu, où s'accrochent les fillettes, et qui court de leur visage évidé au noeud de leurs chaussures. Celui qui tisse les motifs linéaires des kimonos. Des kimonos que l'on p

De l'autre côté

Image
Mais alors, si le monde n'a absolument aucun sens, qui nous empêche d'en inventer un ? Image libre de droit depuis peu.

Sexe, punk et coups de ciseaux.

De fanzine (The Secret Public avec Jon Savage en 1978) en groupe punk (Ludus, 1979), Linder aiguise ses ciseaux sur toutes les images qui passent devant ses yeux. Ce sont plus particulièrement les femmes, corps et têtes, qui retiennent ses lames. Elle tranche dans le vif, Mary Shelley en pleine conception de créatures hybrides, animées par l’esprit politico-sexuel de leur maîtresse. Femmes nues décapitées et appareillées de fer à repasser, de batteur électrique, tête de mixer ou de machine à laver dans des décors de cuisine aseptisée, couples onanistes aux sexes convertis en télécommandes ou aspirateur, seins-gâteaux, bouches-bouilloires : Linder coupe, colle et monte en digne héritière de Martha Rosler ou de Hannah Höch, le punk en plus. Ses femmes ficelées, encastrées dans les cuisines aménagées, semblent taillées "sur mesure", et dénoncent de façon explosive la part congrue qui leur est offerte par la société. Entre domination machiste et rôle exigu de femme a

Charles Byrne

Image
Charles Byrne est né en 1761 à Kinsale (Irlande) - mort en 1783. Il prend le nom de Patrick O'Brien en mémoire de roi Brian Borù d'Irlande. A 19 ans, il atteint sa taille définitive : 2,54 mètres . Il commence dans la vie comme apprenti briquetier. Une baronne le loue à son père au prix de 50 livres sterling par an pour une période de trois ans. Mais la baronne a le sens des affaires et le sous-loue le double de la somme à un entrepreneur d'exhibition de Bristol. Au bout de quelques mois, Patrick O'Brien dénonce le marché et refuse de se montrer si on ne lui paie pas un salaire. Les tribunaux doivent intervenir et se prononcent contre le géant qui est même condamné à une peine de prison. Ne possédant pas un sou vaillant, il ne peut payer l'amende nécessaire à son élargissement. Sa situation est dramatique et paraît sans issue, lorsqu'une personne charitable, émue par ces circonstances particulières, paie pour lui. Devenu riche, Patrick O'Brien n'oublie

Pilules magiques

Image
Après ses pilules à tout faire, vendues non pas en pharmacie mais dans les musées (où va se nicher la santé ?), Dana Wyse sort son livre : How to Turn Your Addiction to Presciption Drugs into a Successfull Art Career, aux Editions du Regard. L'invité : Pourquoi Dana Wyse ? sur LeLab.TV