Volubile

 

Volubile ma langue presque mon langage
je lis me cogne sur mes mots
retrouvés dans les pages des autres 
otages 
jetés dans vos cages
asservis
poignardés
Que faites-vous laissez-moi mes mots ai-je l'air si guérie pour subir vos rapines vos intrusions
vos détournements de mots me décapitent et mon souffle trahi
Je pense dans ma langue 
dans les fossés je continue
larmes aux yeux je continue
joie partout dans les fossés
Comment pouvez-vous penser dans ma langue je ne vous la donne pas ni elle ni ses formes ni mon intime
Trouvez votre langue





Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops