Le drap

Sa tête couronnée de ciel pommelée, les pieds chaussés d'herbe crue,
elle secoue le drap, fracas de coton, je tombe à chaque éclair,
elle rit, "attrape le coin !", je m'élance à la poursuite du coin,
mais alors l'autre m'échappe.
Fracas de coton, immensité houleuse, ciel pommelé,
et son sourire
au loin, qui flotte au-dessus de notre intimité immaculée.

photo trouvée ici


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER