Interruption


Cet été, l’œil bandé, aller barboter, today tomorrow, se régaler de mangues italiennes, se prélasser au creux du divan fumoir, dans la lumière des nymphes, bras autour du cou de poesmistress, s’enfoncer sur le chemin le soir dans la neige avant de pique-niquer, le journal de Jane sur les genoux : les états civils de notre [amour] clandestin préparent la rentrée.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER