Concert


Salle de concert silence des murs écaillés gobelets de pisse alcoolisée l'odeur rampe sur le sol j'attends l'évènement la première note le premier cri. Ma mémoire écrase la gomme mentholée tisse des fils électriques, se rapprochent les bouches du micro les lumières baissent ne diront plus rien jusqu'à demain. Ils dansent à pleines mains les jupes se soulèvent les écrans capturent, commencer par la fin marcher sur les talons au point d'où je suis tout devient indiscret.




Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER