Le sacré


plq, Tamaris, 2019


C’est quand je suis entrée dans la salle de bain le lavabo avait changé de place, très légèrement il s’était décalé
J’ai pensé le Sacré

déplace tout légèrement il opère des changements l’émail aussi, incroyablement blanc, une nouvelle fois j’ai pensé
le Sacré

illumine et redonne une vision
la vision, je pense le Sacré nécessaire à retrouver vie

il retrouve une place dans ma vie et le monde plus supportable

le monde blessé de violences agonie d’injures j’y dépose mon instant de sacré m’élève la voix l’écriture et le corps

ton corps au-dessus du mien un tel ciel
Sacré























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER