L'orange



Tu parles comme si tu épluchais une orange, avec indifférence tes mots tombent sans bruit sur la table oscillent de tes lèvres au bois plane j’écoute la chute élégante parfumée dans ta bouche de sucre
bientôt apparaîtra le cœur de ta parole.





























Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER