Cambrure

La danse contre le mur de craie rose, je vais où je veux, soulève les jupes des rideaux, claque les portes, les fenêtres bras ouvert m’attrapent. Je cambre le pied, l’orage entre les murs froisse les draps, déplace les couvertures. Les livres tournent leurs pages, le fouet se déroule, la baignoire se remplit, le sol chavire, les toits discutent, les étoiles filent.
Au seuil de la maison l’amorce de l’histoire, au-dedans du regard la pesanteur et la grâce, au bord de l’image le mystère attisé.




Exposition La pesanteur et la grâce - photographies Isabelle Vaillant, textes Perrine Le Querrec - à la Maison du comédien Maria Casarès, Domaine de la Vergne, 16490 Alloue  - jusqu'au 11 octobre