Rouge soie


Courir courir chiffon rouge ramasser et manger la terre. Une devient dix, à qui offrir le chiffon rouge si chacune danse à reculons sur la terre ferme? Elles forment une nuée qui ploie une déroute qui s'élance un essaim qui se poignarde. Coude planté dans le ventre s'arrache un dernier cri. Robes sales soie tachée de la terre des humeurs de la copulation à même le tissu rouge. Suffit d'une pincée de terre sur la peau l'homme redevient caverne et l'animal tout au fond. Ensauvagement des corps un à un apporte l'offrande de tissu rouge à l'homme-la-bête.
Renonce
Garde-le
Par devers-contre-dans tes-
À peine porté te voilà rouge soie de désir vacille contre le torse poitrail et souffle brûlant.
Tu ignorais le viol où pâture la robe rouge te désignait. Tombe. De tout ton long. Tombe. Une fois, deux fois, chaque souffle. Tombe chaque chute creuse ta tombe.









Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Jeûne

Hannah et ses échinops

NE PAS BLESSER